Sahifa fully responsive WordPress News, Magazine, Newspaper, and blog ThemeForest one of the most versatile website themes in the world.


Le Campus Numérique in the Alps vise à répondre à la demande croissante des entreprises pour recruter des développeurs web. La formation de Technicien Développeur a pour vocation de former des demandeurs d'emploi au métier de développeur informatique en 18 mois. La formation se décompose en 6 mois de formation intensive puis 12 mois en alternance cours/entreprise.



 
 
1Découvrir la formation
La formation dure 18 mois et se décompose en deux grandes périodes : 6 mois de formation intensive , suivis de 12 mois d’alternance , passés en entreprises & en formation. La formation met en oeuvre une pédagogie active, basée sur la méthode agile. C’est une formation diplômante : elle délivre un titre RNCP de niveau III (équivalent bac+2). Le Campus Numérique in the Alps - Grenoble forme actuellement une deuxième promotion de 31 élèves. Les élèves sont à ce stade immergés en entreprise pour un an d’alternance. Deux autres promotions ont démarré fin 2017 à Annecy et début 2018 à Valence..

Cursus pédagogique Campus in the Alps

2Le métier de développeur informatique
A la suite de la formation, le technicien développeur – la développeuse informatique est en capacité de :

– pratiquer les technologies courantes du développement informatique

– concevoir et développer des modules et applications en technologies web et mobile à partir d’un cahier des charges

– administrer des applications web sur un réseau

– maintenir et faire évoluer des applications industrielles

– tester et valider les développements selon les exigences de qualité du projet

– rédiger des écrits professionnels

– travailler au sein d’une équipe

– lire et comprendre une documentation technique en anglais

3La genèse du projet
Le Campus Numérique in the Alps est l’un des premiers projets à but collectif porté par French Tech in the Alps. Il a été initié par Ralf Gathmann, afin de répondre à la demande croissante des entreprises pour recruter des développeurs web. L’objectif est aussi de favoriser l’insertion professionnelle de demandeurs d’emploi à fort potentiel.

De projet en 2015, le Campus Numérique in the Alps est devenu réalité en 2016, associant 23 entreprises de l’écosystème grenoblois et accueillant plus de 30 stagiaires !) L’école a également a été labellisé Grande Ecole du Numérique à l’automne 2016 et Campus Région en été 2017. Sur les bassin d'activité de Valence Romans, les besoins identifiés en développeurs web sont également importants. La French Tech, animée localement par le Moulin Digital, décide donc de lancer une promo !

Lettre intention école codage Valence (Nicolas Daragon, président Valence Romans Agglo et Jacques Ladegaillerie, président du Moulin Digital)

4Les partenaires et le financement
Grâce à un partenariat fort avec la Région Auvergne Rhône-Alpes, les organismes collecteurs (FAFIEC, AGEFOS, FAFSEA) et le Pôle Emploi, un financement très favorable vous permet un accès à ce dispositif à moindre coût pour l'entreprise.

D'autres partenaires soutiennent activement cette action comme le CNAM qui apporte sa caution pédagogique et valide le diplôme.

Valence Romans Agglo, qui finance d'ores et déjà la French Tech sur le territoire valentinois, souhaite poursuivre son engagement pour le développement économique des entreprises en général et de celles du secteur du numérique en particulier. pour cela elle continuera à s'appuyer sur le Moulin Digital dans son rôle d'opérateur local au service des entreprises.

L'insertion est au cœur de la politique solidarité menée par le Département de la Drôme. C'est à ce titre qu'il accompagne l'installation de cette école de codeurs à Valence.

5Le coût pour l'entreprise
Au cours de la phase 1 de 6 mois, l’étudiant est à 100% au campus pour une formation intensive. Il n'y a alors aucun coût pour l'entreprise.

Pendant la phase 2, l'étudiant est en alternance pendant 1 an et le coût pour l'entreprise est uniquement la rémunération du salarié sur la base d'un pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel. La formation et les coûts liés sont pris en charge en partie ou intégralement par les OPCA des entreprises. Le coût d'un contrat de professionnalisation dépend du profil du salarié : https://www.esicad.com/cout-dembauche

Responsive ThemeForest Wordpress Theme Avada bigtheme.net/wordpress/themeforest/323-avada BIGtheme.net